Comment choisir une scpi de rendement ?


En France, il existe au moins de 162 Sociétés Civile de Placement Immobilier (SCPI) de rendement. Alors en choisir une n’est pas souvent aisé pour une personne non avertie. Vous devez nécessairement connaître certains critères. Découvrez dans cet article comment choisir une SCPI de rendement.

De quoi est composé l’actif de la SCPI de rendement ?

La composition de l’actif de la SCPI est un critère déterminant dans votre choix. Il vous permet d’en connaître la qualité. Il faut donc prendre en compte ce qui la compose et le lieu où se situe le parc immobilier. Cherchez à savoir si leur patrimoine se situe un peu partout en France ou s’il est concentré dans la région de Paris. Vous devez aussi chercher à connaître si elle achète des biens en mauvais état (à rénover) ou neufs. Vous pourrez alors éliminer certaines SCPI de rendement en fonction de votre stratégie de répartition patrimoniale.

Quelle est la valeur de l’actif ?

Plus une SCPI de rendement possède une grosse valeur d’actif, plus elle est solide. En général, vous pouvez opter pour des SCPI dont la capitalisation atteint un minimum de 200 millions d’euros. Dans le cas où vous penchez vers une SCPI plus jeune, dont l’actif n’est pas très important, cela entraînera une mutualisation et une répartition légère.

Quel est le rendement de la SCPI ?

Pour bien évaluer ce critère, il ne faut pas considérer les derniers rendements ou ceux de l’année en cours. Il faut regarder le positionnement durant les 5 dernières années. Les bonnes SCPI sont celles qui servent au moins 5 % net.

Quel est le taux d’occupation de la SCPI de rendement ?

Ce taux indique le pourcentage du parc immobilier qui est occupé et permet de connaître la vacance. Les bonnes SCPI ont au moins 95 % comme taux d’occupation. Si ce dernier est en dessous, il faut être prudent.

Quel est le mode de valorisation de la part ?

SCPI

Pour évaluer ce critère, vous devez chercher à savoir :

  • si la valorisation de l’actif est effectuée par un expert à l’émetteur ou externe sans lien capitalistique
  • et quelle est la périodicité de la valorisation.

Vous pouvez choisir celle dont la périodicité est d’une fois par an ou une fois tous les deux ou trois ans. Prenez garde si cette valorisation est faite deux fois par an.

Quelle est l’expertise de l’émetteur ?

C’est le critère le plus important. Gérer une SCPI ne doit pas être improvisé. Pour ce faire, vous devez opter pour des émetteurs spécialisés en la matière. Lorsque ce sont des réseaux bancaires ou des assureurs qui initient la SCPI, en général, elle n’est pas performante.

Quels sont les frais de la SCPI de rendement ?

Ces frais sont au nombre de deux.

  • Les frais d’entrée : il en est de même quand vous achetez un immobilier et que les frais s’élèvent à 8 %. Dans le cas de la SCPI, les frais d’entrée valent entre 8 et 10 % et sont prélevés à la sortie (moment de la revente).
  • Les frais de gestion : en général, ils s’élèvent à 10 % HT. Ces derniers n’ont pas une grande importance, car ce sont les rendements annoncés et servis qui constituent le « net des frais de gestion ».

En suivant les critères précédemment évoqués, vous ferez un choix optimal de votre SCPI de rendement.

ch be lu ca